Publié par Ana.D 04/11/2014

Antonin fourneau nous a émerveillé en présentant cette année au festival Ars Electronica des graffitis de lumière.

Le Water Light Graffiti

Il s’agit d’une forme de street art électronique. Un mur était mis à la disposition des visiteurs afin que ceux-ci puissent y dessiner. Jusqu’ici rien de très original. Excepté que le mur était fait de centaines de LEDs réagissant au contact de l’eau. Les visiteurs, pouvaient ainsi peindre, dessiner ou grapher des graffitis lumineux à l’aide d’éponges, de brumisateurs, de pistolets à eau ou de pinceaux.

L’animation, déjà présentée il y a deux ans lors de la Nuit Blanche à Paris, a eu de nouveau eu un énorme succès.


water light2 water light3 waterlight 4

 

UPDATE: nous avons récemment reçu cette vidéo de l’artiste, qui illustre parfaitement le concept !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.