Déguster de la street-food est une tendance événementielle qui prend de plus en plus d’ampleur. Que ce soit pour du sucré, du salé, des hamburgers, des churros, des hot-dogs ou de délicieux plats exotiques, il y en a désormais pour tous les goûts. Avec un tel concept, les restaurateurs et les professionnels de l’événementiel répondent à une logique de flexibilité, de liberté et d’originalité.  L’expérience culinaire de la street-food évolue sans cesse. De plus, les restaurateurs de ce type de food, de gastronomie, cherchent également à innover avec du service de très grande qualité. La street-food est désormais bien présenté et un maximum “instagrammable”, propice aux photographies tendance. A Paris et dans le monde entier, vous ne pouvez pas être passés à côté du phénomène de street-food !

Nous vous parlions d’ailleurs des food-trucks parisiens qui sont à l’honneur, juste ici

Déguster de la streetfood est une nouvelle tendance événementielle

Manger street-food est la nouvelle tendance événementielle. Très populaire, la street-food c’est la cuisine dite de rue. Elle se constitue généralement de stands, de food-trucks ambulants – des camions de nourriture – qui proposent des plats rapides et des desserts, populaires et faciles à manger. Longtemps banalisé, aujourd’hui la street-food se réinvente en se voulant plus saine, savoureuse, équilibrée et même haut de gamme.

Cette tendance de la street-food passe notamment par la popularisation de la nourriture de qualité que l’on trouve sur les marchés et que l’on retrouve ensuite au cours d’événements ou de façon spontanée désormais dans la vie quotidienne.

Voici différents types de street-food, emblématiques dans le monde entier :

  • Les gâteaux cheminée
  • La poutine
  • Pastal de Nata
  • Pad Thaï
  • Churros
  • Banh Bao
  • Banh Mi
  • Falafel
  • Ceviche
  • Bubble tea
  • Tacos
  • Onion rings…

Ces différents plats sont faciles à déguster, savoureux, rapides à préparer et souvent typiques et représentatifs de leurs cultures. Cela nous donne même déjà faim, pas vous ?

Les foodmarket

Après le succès des food-truck, les food market sont des endroits rêvés qui allient convivialité, dégustation et bonne cuisine. Littéralement il s’agit d’un marché de nourriture, mais par extension le food market est devenu tout un concept en réalité :

Le food market se définit comme « un marché nocturne dans lequel on peut se restaurer via des stands proposant des plats et bouchées à un prix maximum de 10 €. Les cuisines présentées viennent du monde entier, elles sont faites maison avec des produits de qualité. » – Virginie Godard.

L’attractivité pour les food market s’explique par un double aspect premier : on y fait à la fois ses courses et l’on peut s’y restaurer pour peu cher. Même si selon les marchés, les prix peuvent évoluer et grimper.

Les food market ont beaucoup de succès dans les pays anglosaxons et se démocratisent de plus en plus en France, notamment par sa gastronomie qui est célèbre dans le monde entier.

Par exemple, “La Felicita”est le plus grand restaurant d’Europe en mode food market.

A Station F – le plus grand campus de startup au monde – dans le 13ème arrondissement de Paris, il existe le plus grand restaurant d’Europe en mode food market : c’est La Felicita. C’est une serre de 4500m2 avec plusieurs cuisines, bars et cafés, chaises longues et DJs. C’est un véritable lieu de vie, de convivialité, d’échanges et de délicieux moments.

Dernier projet du Groupe Big Mamma – dont les restaurants au Royaume-Uni sont un succès- , La Felicita est un lieu unique et authentique car c’est un véritable food market, un marché, qui se compose de différents stands pour manger des produits populaires. A la Felicita, on déguste volontiers des pizzas traditionnelles, des hamburgers, de la bonne viande… et on peut même tester différentes boissons et cocktails.

Autre exemple : le Marché des Enfants Rouges.

Le fameux Marché des Enfants Rouges se situe dans le 3ème arrondissement à Paris, dans le Marais. C’est le plus vieux marché alimentaire de la capitale. Il fait la joie des visiteurs avec ses stands alimentaires, ses petits primeurs, ses épiciers etc.

Entre marché traditionnel et “food-court” – espace où l’on mange -à l’anglo-saxonne, il incite à faire des découvertes de saveurs, à s’ouvrir au monde, à se faire du bien tout en se faisant plaisir.

L’événement se crée directement dans la rue avec la tendance du streetfood

Le but de tous ces food-markets ainsi que des événements où l’on déguste de la street-food est de redonner un vrai sens au “streetfood” et offrir en France des événements culinaires de qualité. Des lieux populaires et qui rassemblent, comme dans d’autres pays dans le monde. On y valorise les produits français, faits maison et locaux.

Plus que jamais, en 2018, les individus cherchent à vivre des expériences culinaires inédites, à se régaler, en dehors du cadre traditionnel de la restauration. Ce qui fait la force de la street-food, c’est allier culinaire et divertissement !

C’est pour cela par exemple, que les restaurants et stands japonais où les cuisiniers font le show devant leurs convives, ont tellement de succès…

Enfin, les avantages à déguster et instaurer de la street-food dans ces événements et son quotidien sont multiples :

  • Chacun peut choisir aisément ce qu’il préfère manger
  • Ce sont des produits généralement simples, que tout le monde apprécie
  • On y découvre des saveurs exotiques
  • On mange sain et local
  • Ce sont des produits facilement transportables
  • On peut manger rapidement sans devoir s’asseoir à table et trop patienter

Quel que soit votre type de nourriture préféré, la street-food devrait vous faire succomber de plaisir lors de votre prochain événement ou directement sur les marchés et festivals !

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.