Dans l’univers des startups, de l’entrepreneuriat, les webinaires, conférences, événements professionnels en « concentré » se multiplient. De plus en plus de techniques, de technologies spécifiques… Les événements agiles sont de plus en plus demandés. Ainsi quelles sont les techniques spécifiques pour ce type d’événements ? Quelles sont les particularités et les coulisses de ces nouveaux événements agiles ? Nous vous dévoilons ici les secrets de ces événements connectés de demain…

L’événement agile : la conférence 2.0

Le renouveau des conférences traditionnelles :

Avec le digital, les nouvelles technologies, l’intelligence artificielle, les conférences traditionnelles sont décloisonnées, axées désormais sur l’interaction, le dynamisme et des objectifs différents.

Plusieurs formes existent. Certaines ont émergé grâce notamment aux nouvelles technologies, au nombre croissant des startups avec de nouvelles méthodes de travail que l’on nomme les méthodes agiles. D’où les événements qui découlent de ces méthodes.

Les méthodes agiles :

Les méthodes agiles partent du principe que spécifier et planifier dans les détails l’intégralité d’un produit avant de le développer (approche prédictive) est contre productif. Les imprévus ne manqueront pas d’arriver. L’idée consiste ainsi à se fixer un premier objectif à court terme. Une fois cet objectif atteint, on marque une pause et on adapte son itinéraire. Et ainsi de suite, jusqu’à la destination finale

– agiliste.fr

Dans les méthodes agiles, on retrouve les méthodes Scrum, eXtreme Programming, RAD, Chrystal Clear…

Les événements agiles sont connectés

Les événements agiles ont connu un succès et une progression fulgurante grâce aux web avec plusieurs types :

Les webinaires :

Les webinaires sont des séminaires, des formations en ligne… Un des avantages du webinaire est d’éviter les déplacements et de favoriser l’accès et la participation d’un large ensemble de personnes connectées. La diffusion d’un webinaire s’effectue généralement en vidéo en direct ou en différé. Le direct est privilégié afin que les participants puissent poser des questions et ou répondre à des sondages durant la présentation.

Les webinaires sont généralement consacrés à des thématiques autour du web, de l’informatique, du webmarketing, du e-commerce… Mais on retrouve de plus en plus une large palette de sujets abordés.

Les webconférences :

Il est important de ne pas mélanger les webinaires et les webconférences.

Une webconférence est une conférence en ligne. Au travers de l’outil, plusieurs personnes peuvent échanger sur un sujet donné à distance et au même moment. Une personne est organisatrice et les autres sont des participants. L’objectif du webinaire est de partager une information à un grand nombre de participants. Cela est généralement utilisé à des fins commerciales ou pour des conférences de presse… Tous ces outils et événements connectés sont dits synchrones.

classevirtuelle.fr

Les événements agiles sont des sprints

Les Design Sprint :

Cette méthode agile et innovante s’inspire des principes du “lean startup” et du “design thinking”. Le but étant d’accélérer la résolution de problèmes et la créativité des entreprises. En quelques jours, en utilisant le design sprint, une équipe passe d’une phase problématique, à la phase test utilisateur ou réalisation d’un prototype.

En termes d’événements en entreprise, ils peuvent donc au fur et à mesure faire toute la différence dans la réalisation de certains projets.

Les Hackathons :

A l’origine, un hackathon consiste en un rassemblement de développeurs informatiques volontaires, réunis pour faire de la programmation collaborative. Forgé à partir des mots “hack” et “marathon”, son principe est de faire travailler non-stop des petites équipes pendant 24 ou 48h. L’objectif est de favoriser l’émergence d’idées novatrices. Les hackathons de la Silicon Valley sont célèbres, ils y ont vu notamment naître la fonctionnalité Like de Facebook. Mais d’autres acteurs, non technologiques s’y mettent eux-aussi.

managerattitude.fr

Aussi bien en entreprise que dans les Grandes Ecoles et Universités, les hackathon sont très populaires chez les jeunes dans la tech, ils permettent d’apprendre énormément mais aussi de nouer des liens, de se créer des contacts très importants pour la suite de sa carrière.

Retrouvez des exemples similaires dans cet article.

Les bar camp :

Tous les participants sont acteurs de l’atelier et doivent donc apporter quelque chose, qu’il s’agisse d’une idée, d’une proposition de service ou même de l’expression d’un besoin. Une autre particularité : les bar camp s’organisent essentiellement à l’aide d’outils 2.0 : réseaux sociaux, applications ouvertes…

digitalfornow.com

Les “bar camp” sont très enrichissant pour tous les participants et donner lieu à de nombreuses avancées et surprises pour les entreprises et collaborateurs !

Le pitch

Le pitch est une étape et méthode incontournable de l’esprit et des événements agiles.

Le pitch est un exercice de communication court et impactant. C’est une présentation efficace et percutante d’un projet pour convaincre en peu de temps. On va pitcher en 1 à 5 minutes. Aujourd’hui il existe aussi bien des pitchs oraux, vidéos, écrits…

mon-pitch.com

Il existe de nombreux avantages au pitch : clarifier son sujet, obtenir du feed-back, améliorer son argumentaire de vente… Ces événements agiles sont fondamentaux pour les startups.

Ce tour d’horizon des méthodes et événements agiles qui sont en forte progression est très éclairante sur une nouvelle branche connectée en événementiel. Nous espérons que vous verrez ainsi que certains secteurs professionnels ne sont pas ainsi contradictoires avec des événements, du direct…tout en étant connectés. N’hésitez pas à faire appel aux équipes de Moon Event pour que le nouveau vocabulaire des événements agiles n’ait plus de secrets pour vous !

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.