La rentrée des classes arrive à grands pas… et un nouveau protocole sanitaire avec. Pour ce qui touche à la rentrée scolaire, prévue le 2 septembre, Jean-Michel Blanquer – ministre de l’Education – a exposé dimanche 22 août les points principaux de ce protocole censé assurer une “rentrée la plus normale possible”. Quels sont-ils ?

protocole

Protocole sanitaire scolaire

Tous les élèves, de l’école primaire au lycée, assisteront à tous les cours en présentiel, avec obligation de porter un masque en intérieur.

Le nombre d’élèves par classe sera limité et les activités sportives seront maintenues – en intérieur comme en extérieur – exception faite des sports de contact en intérieur.

Dans le cas d’une contamination avérée au sein d’une classe d’école élémentaire, tous les élèves de cette classe devront poursuivre leur apprentissage à distance.
Pour les collèges et lycées en revanche, seuls les élèves contaminés et ceux ne justifiant pas d’une vaccination complète seront contraints de suivre les cours à distance pendant 7 jours, quand les élèves vaccinés continueront eux leur cursus en présentiel.

Toutes ces mesures s’appliqueront indistinctement à tout le territoire français, puis seront adaptables localement en fonction de l’évolution de l’épidémie.
Notons également que le gouvernement a prévu de lancer une grande campagne de vaccination – non obligatoire – dans les collèges et lycées dès la rentrée

protocole

Protocole sanitaire pour les entreprises

Qu’en sera-t-il pour le monde de l’entreprise ?

Au moment de la publication de cet article, les nouvelles mesures sanitaires restaient encore à définir.

Une réunion entre la ministre du Travail Elisabeth Borne et les partenaires sociaux devrait avoir lieu entre fin-août et début-septembre afin d’établir un protocole pertinent et cohérent.

En prenant en compte la quatrième vague de l’épidémie renforcée par le variant Delta, plusieurs scénarios se dessinent; la levée du protocole actuel (vaccination obligatoire, respect des distanciations, aération/désinfection renforcée des bureaux, port du masque systématique; nombre minimal de jours de télétravail par semaine); son prolongement ou bien un durcissement des règles déjà en vigueur.

protocole

Et pour l’événementiel ?

A l’heure actuelle, le gouvernement n’a fait aucune nouvelle annonce concernant le rassemblement de personnes physiques.

Si le passe sanitaire est devenu nécessaire pour accéder aux lieux de loisir et de culture depuis le 21 juillet, il est également obligatoire depuis le 9 août pour se rendre dans les cafés, bars, restaurants, centres commerciaux, maisons de retraite et transports de longue distance.
Le passe sanitaire donnant accès aux lieux recevant du public est baptisé passe sanitaire « activités » et est applicable jusqu’au 15 novembre 2021.

Concernant les concerts et festivals, les deux sont autorisés en format debout depuis le 30 juin (jauge d’accueil public de 75% en intérieur, 100% en extérieur) avec obligation de présenter un passe sanitaire dès que le public dépasse les 50 personnes.

Pour ce qui est des lieux de culture (musées, cinémas, théâtre…), aucune limitation de jauge n’est en vigueur depuis le 30 juin.

Depuis le 21 juillet toutefois, un passe sanitaire s’avère également obligatoire dans les établissements accueillant plus de 50 personnes.

Affaire à suivre.

https://www.moon-event.fr/category/blog/
https://moon-group.fr/blog/

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.