« Primagaz, un défi qui traverse le temps. » Après être retournés en 1938, les invités vont à présent faire un saut dans le temps vers 2098. Pour cette deuxième soirée, les invités n’avaient aucun indice sur la thématique abordée. La seule consigne donnée était de porter un élément blanc. Une soirée énigmatique qui a laissé nos invités curieux jusqu’à la grande révélation !

Début de soirée : une expérience privilégiée

Pour finir cette journée de plénière, nous avions donné rendez-vous aux participants dans le lobby de l’hôtel afin de les accompagner vers le show exceptionnel que propose Disneyland Paris tous les soirs. Un show de lumières, de Mapping Video et d’artifices qui en met pleins les yeux et impressionne les spectateurs par la grandeur et la prouesse technique proposée.

Une fois des étincelles pleins les yeux, les invités ont pu se diriger vers la première surprise de la soirée. Nous avions privatisé spécialement pour l’occasion deux des attractions phares de Disneyland Paris : l’Hyperspace Mountain et le Star Tours. Deux attractions tournant autour de l’univers de Star Wars et qui ont donné un premier indice sur ce qui attendait les invités lors de leur dernière soirée. Les attractions terminées, ils se sont dirigés vers le Videopolis pour déguster un cocktail en attendant de rejoindre le dôme.

Une mise en scène sur-mesure pour Primagaz

Une immersion progressive, mais intense vers l’univers Star Wars

Comme la veille, les invités ont patienté dans le sas, une coupe de champagne en main. Alors que les conversations allaient bon train, les lumières se sont éteintes et un nouveau mapping vidéo a démarré. Audrey, notre chef de cabine lors de ce voyage dans le temps, a pris la parole lorsqu’elle a été coupée par des interférences. Alors que la vidéo s’est arrêtée, une image est apparue  progressivement jusqu’à laisser place à Dark Vador.

La surprise a été unanime et une joie s’est fait ressentir dans le public. Dark Vador incite les invités à le rejoindre vers le côté obscur de la force ! Alors qu’il a disparu, une armée de Stormtrooper a fait son entrée dans le sas, sous les yeux ébahit des invités.

Le petit show terminé, les participants ont pris la direction du tunnel où un nuage de fumée les a accompagné vers le dôme.

Une scénographie spatiale

Le dôme était entièrement décoré aux couleurs de l’espace et de Star Wars. Au plafond, de géantes planètes en lycra étaient suspendues, mises en valeur par des spots lumineux bleus et violets. Une ambiance intergalactique soulignée par un nuage de fumée pour un effet surréel.

Quant au Stage Design, des écrans étaient disposés pour donner l’illusion d’un cockpit naviguant dans l’espace. Ces écrans ont servi de support pour le Mapping Video introduisant le DJ. L’espace du DJ était grimée avec le symbole de l’Etoile Noire pour une immersion dans l’univers de Star Wars dans les moindres détails. Sur le côté de la scène, une reproduction d’un R2D2 prônait fièrement en diffusant le logo de Primagaz en Hologramme.

Pour terminée la scénographie, trois bulles étaient installées de part et d’autre de la salle pour accueillir notre Robot Academy. Des bulles qui rappellent les maisons des villages de Star Wars.

Une soirée 100% Star Wars

Au milieu du repas assis, une troupe de cascadeurs a débarqué sur la scène afin de proposer un show inédit opposant les Jedi et Dark Maul. Une mise en scène rodée au millimètre près qui jonglait entre paroles, combat et cascade. Le clou du spectacle a été l’apparition de Jedi capuchés qui dévoilent leur visage une fois le méchant éliminé, révélant les directeurs de Primagaz.

A l’heure de l’avancée du gâteau pour les 80 ans de Primagaz, celui-ci a été escorté par les Stormtroopers sous les cris et applaudissements des invités.

Notre Robot Academy

A l’occasion de cette soirée 100% Star Wars, Moon Event a créé une Robot Academy qui peut s’adapter à n’importe quel événement. Disposés dans trois bulles distinctes, des ateliers animaient la soirée.

Tout d’abord, une arène de robots Star Wars permettait à plusieurs joueurs de s’affronter. Ils pouvaient alors prendre les commandes de BB8 ou R2D2, apprendre à les manier dans leur coin avant de s’affronter les uns contre les autres dans une course effrénée.

Après cette compétition amicale, les participants pouvaient s’essayer à l’apprentissage du parfait Jedi avec la Jedi Academy. La première étape consistait à se munir d’un casque de Réalité Augmentée afin d’affronter une armée de robots Star Wars à l’aide d’un sabre laser. Par la suite, les participants pouvaient découvrir la réalité virtuelle avec à la clé une immersion virtuelle dans l’univers Star Wars. Muni d’un casque de Réalité Virtuelle et de manettes, le joueur devait aider R2D2 à réparer un vaisseau en panne.

Enfin, les invités ont fait un arrêt dans la bulle Téléporteur où un fond vert les attendait.

Photobooth et Fond vert

Déguisés en personnages Star Wars, les invités créaient de petites saynètes sous l’objectif d’une caméra. Un technicien venait par la suite ajouter un fond pour donner l’illusion d’un décor spatial. Un bon moment passé entre collègues qui leur a permis de repartir avec un beau souvenir dans leur boîte mail.

Une borne photo avec un fond robotique a aussi été installée. Les invités étaient alors libres de se prendre en photo, en solo ou à plusieurs avant de repartir avec leurs photos imprimées dans la minute.

Dark Dj

Pour clôturer cette soirée mémorable, Dark DJ a fait son apparition après un show mapping lumière en time codée. Deux minutes de Mapping Video qui a intrigué les invités avant de les survolter lorsque les premières notes de musique remixées en thème Star Wars ont fait écho dans la salle. Muni d’un masque de Dark Vador, le DJ est entré en scène afin de faire danser les invités jusqu’au bout de la nuit.

Une soirée Star Wars forte de son succès pour finir cette convention en beauté !

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.