Le Do It Yourself (DIY) ou « fais le toi même », c’est la dernière tendance à exploiter. Le DIY consiste en l’élaboration d’activités « Made in Home », autrement dit la fabrication à l’aide de ses propres mains de produits que l’on peut retrouver dans les commerces. On peut y trouver la cuisine, des produits de maquillage, de la déco, etc…

Une activité tendance

Le DIY s’inscrit dans une dynamique de refus de produits néfastes ou parfois qui ne correspondent pas à leurs justes prix. Il se tourne ainsi vers une réalisation plus durable et équitable, ainsi qu’une meilleur personnalisation des objets. La personne réalisant un DIY ou une initiation au DIY prend conscience de la problématique de produits non adaptés et apprend à réaliser des produits plus appropriés pour sa peau, son environnement.

01LS

 

Un phénomène événementiel

Aujourd’hui les participants ne veulent plus être uniquement de simples spectateurs de l’événement, mais de véritables acteurs. Il est donc important de les placer au centre de l’événement. Ce phénomène représente une aubaine pour les marques qui cherchent à rendre leurs messages plus impactants par le biais d’événements participatifs. En effet, la tendance générale est au « Do it yourself », les individus aiment créer, fabriquer… mais également et surtout surtout être impliqués et considérés. À l’heure ou l’information est omniprésente les consommateurs veulent savoir ce qu’ils achètent et ce que les produits contiennent. Parfois sans réponse ils se retournent vers le DIY et son message forcement approprié car un message révélateur et transparent, et ce même lors d’événement. Suite à cette constatations certaines marques ont réagies et proposent aujourd’hui différentes activités au cours de leurs événements, et pour la plupart des animations digitales. Ces animations permettent aux invités de participer, mais aussi de se divertir, tout en s’imprégnant de la marque, afin de véhiculer leurs messages. Les animations digitales sont au coeur de l’actualité car elles permettent aux marques de proposer de nouvelles activités ludiques, mais aussi de les personnaliser aux couleurs de l’entreprise.

Bien que la plupart des animations proposées soient digitales, il ne faut tout de même pas oublier les animations que l’on pourrait qualifier de « réelles », lors d’événements les invités alors sont souvent conviés à différents ateliers culinaires, à la réalisation de leurs propres cocktails etc…

En bref, la tendance Do It Yourself favorise les événements participatifs et permet aux convives de participer à l’événement en devenant acteurs, ainsi le message est plus impactant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.