Indéniablement, le marketing d’influence a fait ses preuves. Ce levier efficace et capable de générer l’engagement de larges audiences ne cesse de gagner de l’importance dans les stratégies des marques.

Toutefois, si les influenceurs sont en mesure de fédérer des communautés autour de leurs réseaux sociaux, faisant figure d’autorité dans le domaine qu’ils ont choisi, il y a parfois des manquements en termes d’éthique. Raison pour laquelle l’ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité) a lancé il y a plus d’un an le Certificat de l’Influence Responsable. Un certificat assurant que le récipiendaire connait et respecte le cadre légal et éthique au sein duquel il est censé s’exprimer. Un paramètre à prendre en compte dorénavant, afin d’associer votre marque à des influenceurs responsables.

La marketing d’influence : un secteur porteur

« Si le secteur croît rapidement, avec un marché mondial qui devrait atteindre les 15 milliards de dollars d’ici fin 2022 selon les estimations, il n’en demeure pas moins encadré par la réglementation existante et les règles déontologiques édictées par la profession réunie au sein de l’ARPP ». Ainsi s’exprimait l’ARPP dans un communiqué à l’automne 2022. Et de fait, les chiffres sont en augmentation : en 2020, le marché du marketing d’influence était sous la barre de 10 milliards de dollars.

Face à cet essor des influenceurs et à l’impact qu’il ont sur leurs communautés, l’autorité régulatrice a estimé qu’il était urgent d’encadrer ces pratiques. C’est ainsi qu’est né en 2019 l’Observatoire de l’Influence Responsable, une entité menant une enquête annuelle sur les contenus produits par les influenceurs. Si la première édition, modeste, à permis de filtrer le contenu de 500 influenceurs, la suivante s’est avérée plus ambitieuse.

De la nécessité de réguler les contenus

L’édition 2020 de l’Observatoire, en se basant sur méthode alliant intelligence artificielle et humaine, a passé au peigne fin plus de 30 000 contenus piochés chez plus de 7 000 influenceurs. Les résultats ? 73,4 % des publications présentaient au moins un début d’identification (le principe d’identification – éthiquement questionnable – est une technique publicitaire consistant à donner aux gens l’impression de se reconnaître dans des personnages). 26,6 % ne dévoilaient pas leurs intentions commerciales. Il s’est également avéré que les influenceurs à faible audience (moins de 10 000 abonnés) étaient aussi les moins transparents.

Face à ce constat, l’ARPP a considéré qu’il devenait essentiel d’assurer une pédagogie auprès des acteurs du secteur. “ La profession a décidé du lancement du certificat Influence

Responsable pour promouvoir auprès des créateurs de contenus de hauts standards éthiques. Aux côtés de Media Institute et de la profession toute entière, nous relèverons le défi de sa mise en oeuvre.” annonçait en 2021 Mohamed Mansouri, Directeur délégué de l’ARPP.

Allant dans la même direction, Jérôme Israël, Directeur Général de Media Institute (entité engagée dans cette démarche aux côtés del’ARPP), déclarait : “La défiance croissante des citoyens vis-à-vis de la consommation à outrance, des marques et de la publicité pousse les marques à prendre leur part de responsabilité et à s’engager dans une démarche globale de RSE qui inclut une communication plus éthique et plus responsable.”

Certificat de l’Influence Responsable : une démarche engageante pour le secteur

Un an après son lancement, le Certificat avait été attribué à 150 influenceurs. Pour l’occasion l’ARPP a publié une vidéo présentant ces influenceurs talentueux ET responsables, dans laquelle on découvrait par exemple Noholita, Iris Mittenaere, Richard, Marion Caméléon, ou encore Bruno Maltor. Au fait des codes de déontologie de la communication, cette escouade d’influenceurs fait figure d’exemple et pourrait bien inspirer des vocations de créateurs de contenus éthiques. Un certificat qui permet en somme de faire de la transparence une valeur essentiel du marketing d’influence.

Mais l’ARPP ne s’arrête pas là. Parmi les autres actions entreprises, l’Autorité met à disposition des professionnels du secteur des masterclass et des ateliers pédagogiques notamment.

Une plateforme permettant de mettre en relation marques et influenceurs a également été lancée. Cette API (interface de programmation) intègre automatiquement les profils ayant décroché le Certificat. Bref, tout en mis en place pour qu’une communication éthique et responsable soit possible !

Liste des influenceurs détenant le Certificat de l’Influence Responsable !

Pour vos événements RP contactez-nous

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.